Faire un terrain de pétanque : les dimensions et les étapes de création

Les beaux jours sont de retour. Avec eux, vous rêvez barbecue et parties de pétanque.

Vous avez le jeu, l’envie. Vous cherchez le lieu idéal ? Et pourquoi ne pas faire un terrain de pétanque chez vous ?

Une fois les dimensions du terrain de pétanque choisies, il ne vous reste plus qu’à passer à l’ouvrage.

Mode d’emploi en 10 étapes pour faire un terrain de pétanque.

 

1/ Choisir l’emplacement

Pour faire un terrain de pétanque vous devez avant tout lui choisir le bon emplacement. Choisissez un lieu le plus plat possible et dans une zone plutôt ensoleillée.

Plus la zone sera humide et abritée des arbres, plus vous aurez des risques de feuilles et de moisissures qui viendront abîmer votre boulodrome. Un emplacement suffisamment ensoleillé lui permettra de sécher et de respirer.

 

2/ Déterminer sa taille

Les dimensions du terrain de pétanque ne doivent pas être laissées au hasard.

Selon votre emplacement disponible voici les quelques règles à respecter :

  • La taille minimum requise est de 3 mètres en largeur et 10 mètres en longueur.Ce sont les dimensions minimums d’un terrain pour assurer un confort de jeu.
  • Les terrains professionnels font 4 mètres de large par 15 mètres de long.

Avant de choisir les dimensions de votre terrain de pétanque, n’oubliez pas que la largeur des bordures est également à prendre en compte.

Pour notre terrain, nous partirons sur une surface de 4 x 12 m.

 

3/ Préparer le matériel

Vous avez trouvé le lieu parfait et calculé les dimensions du terrain de pétanque de vos rêves ? Il vous reste à préparer le matériel.

Voici la liste du matériel nécessaire pour un terrain de 4m x 12m

  • Le géotextile : un rouleau de 60m²
  • Le tout-venant : 11 tonnes de 0/20
  • Sable stabilisé : 9 tonnes
  • Poutres en chêne : 13 traverses de 2,6m de longueur
  • Ciment : 19 sacs de 30kg

 

4/ Marquer le terrain

Munissez vous :

  • Des dimensions du terrain de pétanque que vous souhaitez créer
  • De votre décamètre
  • D’une bombe de couleur
  • Des piquets
  • De votre cordelette

Partez d’un angle et placez les premiers piquets.

Une fois les 4 angles placés, vérifiez vos angles et vos diagonales. Si vos deux diagonales ont la même longueur, vos angles sont droits.

Ce premier travail de mesure est très important car il ne détermine pas que l’esthétique de votre terrain. S’il n’est pas parfaitement régulier, vous le retrouverez en posant vos bordures.

Vos angles sont droits ? Vous pouvez tendre une cordelette entre vos piquets. Dans la longueur, rajoutez 2 piquets supplémentaires.

Enfin, avec votre bombe de couleur, faites un marquage directement au sol en suivant la corde.

 

5/ Décaisser le terrain

C’est le moment d’appeler du renfort. Vous allez devoir décaisser votre terrain d’environ 30 cm d’épaisseur.

Il ne doit plus rester d’herbe et la terre doit être suffisamment creusée pour accueillir toutes les couches de remblai prévues ensuite. Retirez toutes les minis racines qui pourraient persister.

Si vous en avez la possibilité, louez une mini-pelle.

Sinon, cela représente une demi-journée de travail pour 3-4 personnes environ.

 

6/ Etaler le géotextile

Etalez maintenant votre géotextile sur tout votre boulodrome. Pour une meilleure protection de la surface, laissez se chevaucher chaque bande avec la précédente.

Le géotextile permet une meilleure répartition des charges sur toute la surface du terrain. Mais il évite également que les mauvaises herbes ne viennent trop rapidement l’envahir.

 

7/ Les étapes du remblai

Pour faire un terrain de pétanque, il faut plusieurs couches successives.

Pour commencer, étalez votre tout-venant sur une épaisseur d’environ 15cm.

Avec un râteau, puis avec une règle de maçon (très grande règle en métal), nivelez progressivement le terrain.

Avec la plaque mécanique (ou un rouleau compresseur), vous allez aplatir ces gravats. Cette opération va stabiliser le terrain et lui faire perdre environ 5 cm de hauteur.

Avancez en quadrillage. Faites plusieurs passages sur toute la surface.

Une fois le remblai parfaitement stabilisé, déposez une fine couche de ciment sur toute la surface. Elle créera une petite croûte qui aidera la stabilité de terrain.

 

8/ Les bordures

Le choix des bordures est parfaitement libre. Mais habituellement des poutres en chêne sont utilisées pour faire un terrain de pétanque. Elles ont une bonne hauteur pour maintenir le sable sur un boulodrome.

Placez vos bordures en pourtour de terrain. Elles doivent dépasser d’au moins 15 centimètres. Dans leur partie basse, vous pouvez les assembler entre elles pour plus de résistance.

 

9/ Mise en place du sable de carrière

Il est temps d’étaler le sable. Vous devez obtenir une couche de 10 cm d’épaisseur. Vous trouverez plus de détails ici.

Procédez comme pour le remblai : râteau, règle de maçon puis plaque mécanique.

N’hésitez pas à faire plusieurs passages et à arroser régulièrement le terrain en pluie fine.

 

10/ Un peu de patience

Il va maintenant vous falloir quelques jours de patience. Dans l’idéal, programmez votre première partie dans 2 ou 3 semaines. Dans l’intervalle, arrosez votre terrain tous les 2-3 jours délicatement. L’eau et les séchages successifs permettront au sable de bien se tasser. Si vous jouez trop tôt, vous risqueriez de faire des trous dans votre sable non stabilisé. Ce n’est pas très agréable ni pour votre partie ni pour votre terrain.

Alors ? Où allez-vous le placer ? Quand démarrez-vous votre terrain ?

Dites-le nous en commentaire et envoyez-nous les photos de vos réalisations !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.